Rechercher
  • quandleslivresnousparlent

"Au milieu du brouillard tu trouveras un arc-en-ciel" de Noéllie Saullerin



Première année à l’Université d’Albi, Anna, Guillaume, Nicolas, Charlotte et Valentin font connaissance sur les bancs de la fac. Entre eux, une amitié sincère va naître.


Pendant leurs trois années de licence, on va suivre ces cinq amis dans la construction de leur vie d’adulte, leurs choix, leurs amours naissants, leurs premières ruptures, leurs doutes, leurs voyages initiatiques à l’étranger ou dans la ville universitaire. Ces trois années vont être marquées par des rencontres, des rebondissements et des blessures de l’enfance et de l’adolescence qui vont se refermer.

Autour du peuplier du parc ou accoudés au bar du Victoria Line, ils partagent tout, ils se conseillent, se réconfortent et rient. Ils vont créer une belle amitié de celle qui perdure au-delà des années universitaires.


Pour son premier roman, Noéllie Saullerin signe un très joli roman sur l’amitié. Des thèmes sincères et d'actualité y sont évoqués.


J’ai été touchée par la sensibilité et la force qui se dégagent d’Anna, Guillaume, Nicolas, Charlotte et Valentin. Je m’y suis attachée. J’ai aimé les voir grandir, s’épanouir et s’ouvrir à la vie au fil des pages. Ce fut dur de les quitter.


J’ai souri à la lecture de la citation de Musset qu’Anna dit à Guillaume pour le réconforter. Cette citation est également ma préférée d’Alfred Musset.


Ce livre m’a rappelé mes années à la fac et m’a rendu nostalgique des moments passés, des révisions à la bibliothèque, des fous rires partagés, et des nouvelles rencontres qui se transforment en amitié.


C’est un magnifique premier roman qui m’a transporté. Noéllie a une plume douce et sincère qui sait donner sens aux émotions. C'est un récit très touchant qui m’a donné le sourire aux lèvres pendant toute sa lecture.


Merci Noéllie pour le partage de ton premier roman. Je suis heureuse de l’avoir découvert.


Un très bon moment de lecture que je recommande fortement. A glisser dans votre valise cet été ou à dévorer avant de partir !


Les passages du livre qui m’ont touché :


« Malgré ses yeux embués, un sourire s’épanouit sur son visage et elle repensa au vœu qu’elle avait fait au Victoria Line, quelques mois plus tôt : « Que tout commence à s’arranger… » Emplie de joie et de gratitude, elle songea qu’il était finalement en train de s’exaucer… »


« Et ce fut là, accoudé à la fenêtre, qu’il s’imprégna une dernière fois des bruits et des odeurs de son enfance, le regard perdu dans l’immensité des étoiles… »


« Elle était heureuse d’avoir eu le courage de prendre la décision de partir et eut l’impression, à ce moment précis, d’être exactement au bon endroit. »


« Elle avait tant appris depuis qu’elle était partie, sur elle-même et sur la vie…Elle repensait à toutes ces personnes avec qui elle avait passé une soirée, plusieurs jours, ou même simplement échangé un sourire ou un regard. Elles avaient toutes eu une histoire à raconter, et des rêves, des projets, une passion et un amour qui les portaient. »


« (…) j’ai enfin accepté l’idée que les gens vont et viennent dans notre vie (…) »


« Parfois il suffit juste de laisser la vie faire les choses…Elle nous emmène souvent exactement là où on a besoin aller. »


Et vous, quel passage vous a parlé ?

33 vues0 commentaire