top of page
Rechercher
  • quandleslivresnousparlent

"Fantastique histoire d’amour", de Sophie Divry, aux éditions du Seuil





Un mystérieux cristal. Une enquête qui mêle chercheurs, ingénieurs et financiers. Et une rencontre fortuite qui marque le commencement d’une histoire d’amour.


A Lyon, Bastien est inspecteur du travail. Sans zèle, sans sarcasme et surtout sans naïveté, il défend chaque jour le droit des travailleurs avec les moyens dont il dispose : souvent pas grand-chose et beaucoup d’honnêteté. Un soir, il est appelé dans une usine qui recycle le plastique, le corps d’un homme vient d’être retrouvé dans une compacteuse.


En plongeant dans les entrailles de la machine pour rédiger son rapport, Bastien ressent une drôle de sensation. Il en ressort secoué. Dans les jours qui suivent, il développe une attirance pour la compacteuse qui le hante et l’obsède. Sa vie, déjà terne depuis sa séparation, lui semble sans intérêt. Il oscille entre mélancolie, colère et addiction.


Maïa est journaliste scientifique. Elle est fière de travailler pour un vrai magazine scientifique qui ne vulgarise pas le savoir mais le développe et l’explique. Invitée par sa tante, chercheuse au CERN à Genève, elle écrit un article sur un mystérieux cristal qui doit contribuer à la recherche médicale. Seulement, l’expérience a mal tourné, le cristal s’est révélé toxique.


En aidant sa tante à se débarrasser de ce cristal qui détruit des vies, Maïa s’enfonce dans un engrenage où le monde de la finance et des sciences sont à sa recherche. La protection de la vie des hommes vaut-elle la perte importante d’argent et de titres honorifiques ?


De Lyon à Genève, en passant par la Provence et la Forêt Noire, une course contre la montre pour éradiquer ce mystérieux cristal et trouver son antidote, et surtout la rencontre entre deux êtres que tout oppose, aux failles nombreuses et écorchés par l’amour.


Un roman addictif qui emprunte les codes des séries et nous plonge dans le milieu scientifique, avec ses bons côtés et ses travers. La tension monte au fil des pages et nous emporte dans ces rebondissements et ces découvertes.


Mêlent quête et romance pour un fantastique roman.


Les passages du livre qui m’ont touché :


« On ne peut pas combler toutes les failles dans une existence ; il s’agit plutôt, entre ses interstices, de trouver son bonheur. »


« Nous habitons le même monde, mais nous ne partageons pas le même temps. »


Et vous, quel passage vous a parlé ?

7 vues0 commentaire

Comments


bottom of page