top of page
Rechercher
  • quandleslivresnousparlent

"La petite librairie de Riverside Drive" de Frida Skybäck aux éditions Charleston



Quand Charlotte apprend qu’elle vient d’hériter d’une librairie à Londres d’une tante qu’elle ne connait pas, elle pense régler cette succession en vendant et en quittant sa Suède natale que deux ou trois jours maximums. Cette nouvelle s’ajoute à la disparition récente de son mari et de sa mère. Mais arriver devant la vitrine de cette libraire, elle tombe sous son charme et elle comprend aussi très vite, qu’elle a hérité des deux super employées de sa tante, Sam et Martinique, d’un vieux chat ronchon, d’un locataire écrivain, William, d’une pile de livres ainsi que de quelques problèmes de trésorerie.


Alors Charlotte, poussée par la puissance des livres et du lieu, se lance le défi de redresser la librairie. Aidée par Sam et Martinique, elle lance des nouveautés dans la librairie, propose un salon de thé, réaménage les lieux et surtout se lance dans un grand ménage de printemps.


Et au milieu de ce tri, elle découvre de mystérieuses lettres envoyées par sa mère, il y a plus de trente ans. Cette librairie contient aussi de nombreux secrets et une partie de la vie de Charlotte que sa mère lui a caché.


Les deux jours se transforment très vite en semaine et Charlotte prend goût à sa vie londonienne, à ses journées au milieu des livres et des clients et surtout elle se lie d’amitié avec les autres habitants de la librairie. Est-elle prête à quitter sa vie en Suède pour le lieu magique que lui a légué sa tante ?


Un magnifique roman qui place en son décor, les librairies et leur pouvoir d’apaisement. Une plongée au milieu des étagères qui ploient sous le poids de tous les livres qu’ils restent à lire. En tant que lecteur, nous sommes emportés dans cette librairie et son ambiance chaleureuse.


Les époques s’alternent et les secrets se dévoilent.


Il y a de l’amitié, des secrets de famille, des classiques partagés dans ces pages.


Une histoire toute en douceur qui se dévore et qui plaira aux passionné(e)s de livres.


Les passages du livre qui m’ont touché :


« On n’est jamais vraiment seul avec un livre. »


« Nous sommes tous de grands lecteurs, pourvu qu’on nous mette le bon livre entre les mains. »


« Il n’y a aucune question dont la réponse ne se trouve pas dans une bibliothèque ! Qu’il y a dans les livres tout ce qui mérite d’être su ! »


« Les librairies sont essentielles. »


Et vous, quel passage vous a parlé ?

7 vues0 commentaire

Comments


bottom of page