top of page
Rechercher
  • quandleslivresnousparlent

"La petite pharmacie littéraire" d’Elena Molini, aux éditions Michel Lafon



Qui n’a jamais ouvert un livre pour y trouver une réponse ? Qui n’a jamais cherché dans un personnage une épaule réconfortante ? Qui n’a pas trouvé dans les mots et les pages rire et réconfort ? Qui n’a jamais eu l’impression qu’un livre arrivé à point nommé dans sa vie et les mots résonnaient en lui à cet instant précis de sa lecture ?


Peut-être parce que j’ai créé mon blog à partir des passages qui me touchaient à des moments précis de lecture, ce livre a beaucoup résonné en moi. J’ai eu un coup de cœur pour ce livre écrit avec une grande sensibilité et mettant en avant le pouvoir des mots.


A trente ans, Blu a connu une expérience en maison d’édition désastreuse. Passionnée par la littérature, elle a ouvert sa petite librairie à Florence. Mais ce n’est pas évident de se faire connaître et les clients sont rares.


Entourée de ses amies et colocataires et grâce à des rencontres fantasques, Blu change le concept de sa librairie : elle ne sera pas une libraire comme les autres, elle va prescrire des sourires et des solutions. Chaque livre possède sa formule magique pour guérir les chagrins d’amour, donner confiance en soi, choisir sa voie. Chaque livre a le pouvoir de redonner le sourire.


Et c’est un succès. La librairie de Blu ne désemplit pas. Elle multiplie les interviews, les rencontres littéraires. Mais obnubilée par un client mystérieux qui a poussé une fois la porte de la librairie sans jamais revenir, Blu n’arrive pas à profiter de tout ce bonheur qu’elle a tant attendu.


Alors au milieu des livres, des belles rencontres qu’elle va faire, Blu va-t-elle appliquer les méthodes qu’elle conseille à ses clients et trouver sa voie ?


L’histoire mêle fiction, réalité et littérature. Une quête passionnante et des personnages attachants pour un livre qui donne le sourire.


« La petite pharmacie littéraire » est le livre à se faire prescrire cet hiver !


Les passages du livre qui m’ont touché :


« Il nous arrive parfois de nous sentir perdus, épuisés, brisés et de tourner en rond sans savoir par où commencer pour recoller les morceaux. Dans l’espoir de retrouver une existence plus ou moins semblable à celle d’avant, nous tentons de les assembler à nouveau mais rien n’y fait, ils ne tiennent plus. Parce que en réalité ce ne sont pas les nôtres. Ces morceaux, ce sont les sages conseils qu’on a suivis au fil des ans, ceux qui paraissaient sensés mais nous ont éloignés de qui on était vraiment. Ce sont les décisions prises parce que « oui, allez, c’est mieux comme ça ». Mais ce n’était pas mieux comme ça : c’était simplement plus facile. »


« Tôt ou tard, ce qui vous appartient vous revient. »


« Nos livres sont en désordre dispersé, comme peuvent l’être les émotions et la vie, et aussi imprévisibles que l’avenir. »


Et vous, quel passage vous a parlé ?

17 vues0 commentaire

Comentarios


bottom of page