top of page
Rechercher
  • quandleslivresnousparlent

"Le bureau d’éclaircissement des destins" de Gaëlle Nohant, aux éditions Grasset



Depuis vingt-cinq ans, Irène travaille à l’International Tracing Service au cœur de la Hesse en Allemagne. Depuis toutes ces années, méticuleusement, elle cherche dans les archives, plonge dans ses dossiers pour répondre à des requêtes de survivants de la seconde guerre mondiale. Elle, la jeune française, partie en Allemagne par amour, n’a jamais quitté son poste malgré son divorce. C’est dans ce lieu chargé d’histoire qu’elle se sent à sa place, qu’elle se sent investie d’une mission.


En cet automne 2016, elle se voit confier une nouvelle mission : restituer les objets rapatriés au centre après la libération des camps. Permettre aux descendants de recevoir une part de leur histoire, un souvenir de leur disparu.


Pour chaque objet, il y a une personne, un secret et un pan de l’Histoire à découvrir. Pour chaque objet, il faut des heures d’investigations, de coopération, d’entraide. Pour chaque objet, il ne faut négliger aucune piste.


Alors à partir d’un vieux pierrot ou d’un médaillon, Irène part à la découverte des personnes ayant détenu ses objets. Elle découvre un bout de leur vie dans les camps. Elle replonge dans ces années de guerre. Surtout, elle offre un dernier témoignage et cadeau aux descendants.


Ses recherches vont la mener en Thessalonique, en Pologne et à Berlin. De ses recherches vont naître de très belles rencontres, de nouvelles amitiés et des liens renoués. De ses recherches, Irène va délivrer le passé des objets et en même temps les mystères du sien.


Des personnages romanesques à la dimension historique très forte. Un roman incroyable et d’une très grande puissance. Un livre très documenté qui nous plonge dans l’Histoire et nous permet de découvrir des pans inconnus. Le sujet historique est ambitieux pour l’auteure qui le maîtrise parfaitement. Elle lie le romanesque à la dimension historique sans une faute. Ces personnages fictifs pourraient avoir réellement existé tant elle leur donne une touche d’humanité et de sincérité. Un roman riche et d’une très grande sensibilité.


Dans cette quête historique, l’auteure place des thèmes d’actualité comme la place de l’Europe, l’écologie ou encore la mémoire collective qui invite à la réflexion.


Un livre passionnant qui nous emporte et qui nous apporte également beaucoup.


Les passages du livre qui m’ont touché :


« Aimer rend fort et fragile. »


« Je vous regarde ; je vois une Française, des Polonais, des Allemands, plusieurs générations réunies, un bout d’Europe. (…) Alors j’aimerais trinquer à l’Europe, que Vaclav Havel appelait la patrie de nos patries. Oublier qu’elle me déçoit souvent. Me souvenir qu’elle est née pour préserver la paix. »


Et vous, quel passage vous a parlé ?

12 vues0 commentaire

Comments


bottom of page