top of page
Rechercher
  • quandleslivresnousparlent

"Les parts oubliées" de Charmaine Wilkerson aux éditions Buchet-Chastel



A sa disparition, Eleanor laisse à ses deux enfants, Byron et Benny, huit heures d’enregistrement et un gâteau noir dans le congélateur qu’ils devront manger ensemble quand le moment sera venu.


Ce gâteau noir, héritage de leur origine antillaise. Gâteau qui se transmet dans les cuisines de mère en fille et qui orne les repas de mariage et des événements importants. Eleanor l’a appris de sa mère. Benny a appris à son tour les ingrédients clés de cette recette et les gestes à reproduire.


Un long enregistrement avec la voix de leur mère, héritage bien gardé depuis des décennies.


Dans la maison de leur enfance, assis sur le canapé qui a vu tous les moments partagés en famille, Byron et Benny écoutent leur mère, leur conter son histoire : son enfance heureuse sur cette île des Caraïbes, son talent de nageuse, l’amitié et les premiers amours puis son départ précipité pour Londres alors qu’elle sort tout juste de l’adolescence.


Plus ils entendent leur mère et plus ils découvrent une part de cette femme qu’ils ne soupçonnaient pas. Ce sont les secrets de toute une vie qu’elle leur confie. Une part d’elle qu’elle leur a transmis et qui explique leur histoire.


De 1965 à 2018, l’auteure peint une fresque saisissante et qui nous emporte par les mystères et secrets dévoilés au fil des pages. Des Caraïbes en passant par Londres, l’Italie et la Californie, une multitude de personnages se croisent et scellent leur destin.


Les personnages se dévoilent, les temporalités s’alternent et les révélations font sens. Chaque personnage est lié par ses confidences et par les rencontres que la vie offre.


Un roman passionnant construit comme un puzzle. Au fil des pages, les pièces s’assemblent et les mystères se résolvent. Par ces secrets et ces chapitres courts, le livre nous emporte.


Une lecture plaisante et tout en douceur. De très beaux personnages et des thèmes abordés qui font sens avec l’actualité comme la protection des mers ou les discriminations dans le monde du travail.


Une histoire qui parle de reconstruction et qui traite du poids des secrets et de l’héritage caché que l’on transmet sur plusieurs générations.


Un premier roman captivant à découvrir !


Les passages du livre qui m’ont touché :


« On dirait qu’il y a désormais tellement de choix qu’on ne peut plus savoir lequel est le bon. Et les préjugés sont encore tenaces. Peut-être moins solides, dans certains cas, mais toujours là. »


« Parce que les gens qu’on aime font partie de notre identité. Ils en constituent même une large part. »


« Ils restent tous les trois silencieux pendant un moment et pensent à ces petites choses profondes dont on hérite. A la façon dont les histoires tues façonnent la vie des gens, aussi bien quand elles restent cachées que lorsqu’elles sont révélées. »


« Il aurait dû se rendre compte que si on est capable d’aller aussi loin, dans une eau aussi agitée, de prendre de tels risques, alors on n’est pas comme tout le monde. On est probablement capable de faire beaucoup de choses pour avoir ce qu’on veut, alors que les autres n’osent même pas. »


Et vous, quel passage vous a parlé ?

14 vues0 commentaire

Comments


bottom of page