top of page
Rechercher
  • quandleslivresnousparlent

"La rédactrice" de Michèle Cohen, Les Editions du Panseur



Pourquoi écrit-on ? Est-on écrivain quand on sait manier les mots pour délivrer des messages d’amour, des lettres de réclamation, des slogans ?


Dans son livre, mélange d’essais, de réflexions philosophiques et de confidences, l’auteure nous raconte son lien à l’écriture. Comment de la jeune débutante maladroite et peu à l’aise avec les mots, elle a fait des mots sa force et son métier. Elle revient sur ses premières dissertations, ses premières réclames puis ses succès dans la publicité. Elle nous confie ses lettres et des bribes de son passé. Elle nous raconte sa recherche du mot juste, du mot qui claque. Ses phrases, d’abord pompeuses pour imposer son style puis le style qui se trouve au fur et à mesure des années, les phrases qui s’affinent. Plus c’est court, plus cela a un impact, conseil d’un publicitaire.


Ces pages nous invitent à méditer sur la place de l’écriture dans nos vies que ce soit par passion, pour des démarches administratives ou dans sa vie de tous les jours.


Une succession de textes courts, incisifs, drôles pour montrer les différentes formes que peut prendre l’écriture.


Un témoignage sur l’écriture et sa place dans nos vies, depuis l’enfance et les premières rédactions, les premières lettres envoyées.


Grandir grâce aux mots et devenir un écrivain malgré soi.


Les passages du livre qui m’ont touché :


« Personne ne vous enseignera à écrire pour la publicité. Vous apprendrez sur le tas, en mimant, en croyant avoir compris, en vous trompant, dans l’aveuglement. Vous ramerez. Vous passerez des jours et des nuits à essayer de repérer où – quelque part entre Spinoza et Oui-Oui – se situe le point exquis de la publicité, sa joliesse à elle, sa profondeur à elle, son sens du paradoxe. Entre le « complément idiot » et le « beaucoup trop compliqué », il y a peut-être la possibilité d’une émotion. »


« Parfois il dit : « L’écrivain, c’est celui qui ne sait pas écrire. » »


Et vous, quel passage vous a parlé ?

10 vues0 commentaire

Opmerkingen


bottom of page