Rechercher
  • quandleslivresnousparlent

"Nous, les Magnifiques", Julie de Lestrange



Dans son dernier roman, Julie de Lestrange nous emporte dans le tourbillon de la vie.


Alexandre, 45 ans, a tout pour être heureux : une famille, il est le mari comblé de Sophie avec qui il partage sa vie depuis plus de vingt ans et le père aimant de deux adolescents ; une entreprise qu’il dirige avec son associé et qui a de bons résultats. Il a son train-train quotidien et il s’en satisfait. Et puis la vie va venir rabattre les cartes et mettre le bazar dans sa routine. Toutes ses certitudes vont s’envoler. Sur une année, une succession d’événements vont l’inviter à se remettre en cause, à changer ses habitudes, à revoir ses priorités et à savoir se recentrer sur les personnes qui comptent le plus pour lui.


Ce roman raconte des moments de vie bien réels et dessine des personnages attachants à travers lesquels on s’identifie et surtout on se reconnait.


Par son écriture sincère et touchante, Julie de Lestrange sait raconter le quotidien. Les histoires de tous les jours, qui peuvent paraître banales, prennent ici une autre dimension et deviennent extraordinaires.

C’est un roman qui parle à tout le monde et qui fait écho à notre quotidien. Le livre rappelle que tout peut arriver, tout peut changer et que souvent quand il y a un événement qui survient, c’est pour nous inviter à changer les choses dans notre vie, à nous bouger, à sortir de notre zone de confort, à voir ailleurs.


Ce roman marque aussi les retrouvailles avec Alexandre, Sophie, Anouk et Marco, les personnages principaux des livres précédents de Julie de Lestrange, « Hier encore, c’était l’été » et «Danser, encore». Les histoires ne se suivent pas, vous pouvez commencer par ce roman et ensuite aller vite découvrir ces deux livres qui sont super aussi!


« Nous, les Magnifiques » est un roman touchant et émouvant qui sublime le quotidien. Julie de Lestrange dessine un joli portrait de vie avec ces failles, ces drames et ces espoirs. C’est un hymne à la vie.


Les passages du livre qui m’ont touché :


« David assure que je peux tout faire. Tout. Rien n’est impossible à qui manifeste une volonté sincère. C’est la première fois que j’entends de telles paroles. Qu’on ne me parle pas de danger, de chômage, de peur ou de manque. Seulement d’espoir et d’ouverture. »


« Que, pour une fois, je devrais me laisser porter. Après tout, qu’est-ce que je risque ? A part crever de froid au sommet d’une montagne. Oui…certes…mais à la belle étoile. »


« Peu après, nous marchons dans la rue, bras dessus, bras dessous. Paris au printemps. Les terrasses sont bondées. Comme une impression de revenir à la vie. »


« Nous sommes tous magnifiques. Tous talentueux pour une chose ou une autre. L’important, c’est de trouver sa place. Rayonner avec ce que l’on est, où que l’on soit. »


Et vous, quel passage vous a parlé ?

6 vues0 commentaire